La Sainte Quentine

Le Food Fab-Lab anti-gaspi

de Saint-Quentin-en-Yvelines

Manger bio, local et décarboné

Une nouvelle façon de se nourrir

micro usine anti gaspi économie d'échelle économie de poubelle

Une nouvelle façon de produire

transmission et collaboration

Une nouvelle façon de partager

En France, 1/3 de la production alimentaire est gaspillée, engendrant 3% des émissions nationales de CO2.

Étude ADEME « Pertes et gaspillage alimentaire », mai 2016
magasin de producteur lieu d'accueil et restaurant

Une nouvelle façon de se nourrir

Un magasin de producteur

Dans le magasin de producteurs, chacun pourra faire ses courses et y trouver les aliments essentiels dont il a besoin, avec l’assurance d’un impact minimal sur l’environnement.

On trouvera notamment des fruits et légumes de producteurs locaux et bios, du pain au levain fabriqué sur place, de la bière brassée sur place, des yaourts et du fromage maison…

Un lieu d’accueil et restaurant

On trouvera notamment des fruits et légumes de producteurs locaux et bios, du pain au levain fabriqué sur place, de la bière brassée sur place, des yaourts et du fromage maison…

micro usine anti gaspi et éco-conçue

Une nouvelle façon de produire

Une micro-usine Anti-Gaspi

Notre micro-usine aura la capacité de produire du pain au levain, de la bière, des yaourts, du fromage, des bocaux…

Elle devra être « éco-conçue » afin d’économiser au maximum l’eau et l’énergie. La proximité de divers moyens de production permettra que les déchets des uns deviennent les ressources des autres et ainsi éviter les gaspillages.

expérimentation collective, hackathon et transmission

Une nouvelle façon de partager

Un lieu d’expérimentation collective

L’objectif est de produire toujours plus de nourriture avec toujours moins de ressources.

Nous lancerons régulièrement des appels à projets afin d’améliorer nos processus et nos recettes.

Un lieu de transmission

Nous partagerons les savoir-faire des producteurs et des artisans, via des démonstrations, des ateliers de boulangerie et de brasserie, des « cuisines ouvertes ».

Où en sommes nous ?

Avril 2020: Notre idée naît sur Zoom, en plein confinement 🙂

Juin-Juillet 2020: Publication du questionnaire: 1300 personnes ont répondues à notre questionnaire, dont 1050 Saint-Quentinois. Voilà qui donne des ailes.

JuilletAoût 2020: Rencontres avec les Saint-Quentinois le désirant, afin de mieux comprendre les attentes des uns et des autres.

Septembre 2020: Prototypage de notre lieux rêvé. Nous vous montrerons tout ça d’ici la fin d’année. Recherche de partenaires.

En 2021, nous partons à la recherche d’un lieu pour nous accueillir.

Nous contacter